L’association françois aupetit (afa) soutenue par notre équipage

Par teneree

 

 

Notre équipage soutien  spécifiquement l’ association  francois aupetit , en plus de celles soutenues par l’organisation.

Une fois notre inscription bouclée, les recettes restantes seront reversées à l’association afa. 

Pour aider l’afa dans son action , soutenez notre équipage  !!

 

Pourquoi ?

  • pour donner encore plus de lisibilité à cette association
  • pour donner de l’espoir et montrer que même avec une maladie chronique,  tous les défis sont possibles 

 

Comment ?

  • en parlant de son action dans notre communication liée au trophée
  • en reversant à l’afa les recettes non utilisées de notre budget 

 

L’afa, qu’est quoi?

Créée en 1982 par Janine Aupetit, une mère d’un jeune malade François, l’afa se bat depuis plus de trente ans pour mieux comprendre et traiter les MICI (maladies inflammatoires chroniques de l’intestin) regroupent la maladie de Crohn et la recto-colite hémorragique, deux maladies qui se caractérisent par l’inflammation de la paroi d’une partie du tube digestif, liée à une hyperactivité du système immunitaire digestif, avec l’espoir de les guérir un jour. Ces maladies évoluent par poussées inflammatoires de durée et de fréquence extrêmement variables en fonction des patients, alternant avec des phases de rémission. Les MICI sont le plus souvent diagnostiquées chez des sujets jeunes âgés de 20 à 30 ans mais peuvent survenir à tout âge ; 15 % des cas concernent des enfants.

En France on estime que plus de 250 000 personnes sont atteintes d’une MICI et 2,5 millions en Europe. Chaque heure un nouveau diagnostic est établi.

L’afa est à l’heure actuelle la seule association nationale reconnue d’utilité publique luttant contre ces maladies méconnues et incomprises.

L’effort pour la Recherche a atteint près de 3,5 millions d’euros en 15 ans et entre 250 et 300 000 euros sont consacrés à des bourses de recherche tous les ans, qui ont permis de nombreuses avancées dans les traitements.

ll n’existe pas de traitement curatif des MICI, mais les médicaments actuels permettent la plupart du temps un contrôle durable de la maladie et une qualité de vie satisfaisante en dehors des poussées.

https://www.afa.asso.fr

 

 

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *